Gather.town, la vie de bureau virtuelle

Gather.town, la vie de bureau virtuelle

1Gather.town est l’une des solutions de meeting virtuel les plus en vue du moment.

2Cet outil propose une nouvelle expérience de spatial dynamics où les utilisateurs circulent dans un décor virtuel. Comme dans un véritable lieu de travail, on passe de lieux formels (bureaux, salles de réunion) à des lieux informels d’échange (rooftop, salon, machine à café…), sans se déconnecter.

3Video fatigue : Gather.town répond au phénomène de Video Fatigue des conférences Zoom, Teams ou Google Meet, et au manque de connexion humaine qui empêche les relations de se former et bride la capacité d’innovation des collaborateurs.

4Jeux video & entreprise : Gather.town fusionne l’univers des jeux vidéo (choix d’avatar, espaces virtuels proposés ou à créer) avec celui de l’entreprise (possibilité de partager des documents, des vidéos…).

5Marché explosif : Dans la course aux meetings virtuels, il faut compter également avec KumospacePlutoTeamflow ou Branch. Tous sont abondamment financés par des investisseurs en capital risque (VC) qui comptent bien capter une partie du marché prometteur de la conférence en ligne. D’ailleurs, malgré la « fatigue », Zoom vient d’annoncer des résultats en forte croissance, avec un revenu de 882 millions de dollars au 4ème trimestre 2020, soit + 369 % en un an.

6Événementiel virtuel : D’autres applications comme Hopin proposent un service similaire mais sur le créneau des conférences professionnelles ou académiques.

7Synchrone : Le succès de ces applications repose sur leur côté « synchrone ». Alors que les Zoom et autres sont binaires (clic je rentre, clic je sors), sur Gather.town, la connexion est permanente d’un espace à l’autre. On peut se prendre 15 minutes de détente entre 2 réunions pour des rencontres impromptues, discuter avec d’autres personnes, échanger des idées à la volée, en profiter pour se donner rendez-vous… Comme avant, dans la vraie vie de bureau !


La leçon à retenir

Même post-pandémie, nous ne retournerons pas au bureau 100 % du temps, parce que ça arrange tout le monde finalement. Mais comment faire son travail sans relations humaines ?

Après les “villes à la campagne”, il ne nous reste plus qu’à inventer “le présentiel à distance”…


Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail chaque vendredi. Et n’hésitez pas à le faire suivre à vos amis… Vous pouvez aussi nous retrouver sur LinkedinTwitterFacebook ou Instagram !