L’Inde, le pays du SaaS

L’Inde, le pays du SaaS

1L’Inde, principal réservoir tech du monde. Avec plus de 3 millions de développeurs, l’Inde possède la plus large communauté de talents tech au monde et délivre déjà 55 à 60 % des solutions et opérations IT mondiales. Pas étonnant donc qu’elle se positionne comme l’acteur n°1 du produit qui se développe le plus : le SaaS.

2Le SaaS, the new normal. Un SaaS (Software-as-a-Service) est un logiciel hébergé dans le cloud, auquel l’utilisateur accède via une connexion Internet. C’est désormais à distance et sous forme d’abonnement que se diffuse la technologie dans les entreprises ou chez les particuliers. Un exemple ? Netflix est probablement le SaaS le plus célèbre : on s’abonne et on accède – quand on veut, comme on veut et où on veut – au catalogue qui évolue tous les jours.

3L’Inde prend le virage du SaaS. L’Inde compte plus de 1 000 start-ups SaaS, pour près de 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 40 000 collaborateurs. Mais, surtout, plus de 150 d’entre elles génèrent des revenus récurrents annuels (ARR) de plus d’un million de dollars.

4Déjà 10 licornes SaaS indiennes. Forte de son implantation tech, l’Inde compte plus de 10 licornes Saas. Quelques exemples : Zoho (CRM), Druva(cybersécurité), Highradius (fintech) ou encore Zenoti, une plateforme de gestion de spas et salons de beauté qui compte plus de 12 000 établissements dans 50 pays.

5Le capital suivra… En 2020, les investissements de capital-risque dans les start-ups SaaS indiennes ont atteint 1,5 milliard de dollars, somme qui devrait rapidement tripler ou quadrupler. Les investisseurs indiens étant encore un peu timides sur l’amorçage (25 % des investissements), c’est sur cette phase que l’effort devrait porter dans les prochaines années.

6L’Inde devant la Chine : avec près de 30 % de croissance par an depuis 2018, la progression de l’Inde sur le marché du SaaS est supérieure à celle de la Chine (19 %). L’Inde s’étant “réveillée” plus tard, cet écart devrait encore s’accroître dans les années qui viennent.

7Une rivalité sur l’un des plus gros marchés du monde. Le marché mondial du logiciel représente aujourd’hui 600 milliards de dollars dont 35 % pour le SaaS. D’ici 2030, le marché du SaaS devrait atteindre à lui seul 1 300 milliards de dollars.

La leçon à tirer 

Il est probable que les Saas que nous utiliserons le plus à l’avenir, seront Made in India…

Pour aller plus loin



Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le faire suivre à vos amis… Vous pouvez aussi vous abonner à notre Newsletter pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail chaque vendredi.