1 000 true fans

1000 true fans

1Selon le principe des “1 000 true fans”, un créateur (photographe, musicien, designer, auteur, coach en ligne…) peut vivre de son “art” grâce à seulement mille véritables supporters, et non pas des millions ni des dizaines de milliers…

2La théorie des “1 000 true fans” a été définie par Kevin Kelly, le tout premier rédacteur en chef du magazine Wired. Comment reconnaître un “true fan” ? Il s’agit d’une personne prête à dépenser l’équivalent d’une journée de travail chaque année (environ 75 dollars) pour bénéficier de son “œuvre” préférée.

3Avec “1 000 true fans” prêts à dépenser 75 dollars pour vous chaque année, vous pouvez vivre de votre travail (75 x 1 000 = 75 000 dollars par an de revenus).

4Le principe des “1 000 true fans” représente une alternative au modèle bestsellersou star system. C’est le contrepied du modèle traditionnel selon lequel il faut trouver une grande entreprise (maison d’édition, société de production…) pour vous promouvoir et vous faire devenir riche et célèbre. Le modèle “1 000 true fans” opte pour l’appréciation durable de votre travail plutôt que pour l’engouement passager. Il présente deux avantages sur le modèle star system :

  • Vous avez beaucoup plus de chances de convaincre “1 000 true fans” que de produire un “bestseller”.
  • C’est bien meilleur pour votre santé mentale…

5Le modèle économique des “1 000 true fans” suppose néanmoins d’avoir un accès direct à vos fans et d’éviter les intermédiaires (commissions), en optant pour des plateformes dédiées aux créateurs comme Gumroad, Paypal ou Kajabi.

6Le modèle des “1 000 true fans” est un exemple de l’effet long tail, popularisé par Chris Anderson, leader des TED Talks : Internet favorise les demandes de niche qui peuvent disposer d’un modèle économique solide malgré leur volume limité.

7La théorie des “1 000 true fans” participe au développement de la passion economy(gagner sa vie en faisant ce que l’on aime), dont la taille a doublé depuis 2019, pour atteindre près de 14 milliards de dollars (source Statista).

La leçon à retenir 

Small is beautiful.

Pour aller plus loin


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le faire suivre à vos amis… Vous pouvez aussi vous abonner à notre Newsletter pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail chaque vendredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.