Elsa Speak, l’appli pour parler anglais sans accent

Elsa Speak

1 Elsa speak est une application entièrement automatisée qui vous aide à améliorer votre accent anglais. Conçu comme un coach virtuel, cet outil est d’une redoutable efficacité pour corriger vos défauts de prononciation et vous rapprocher de celle d’un anglophone.

2Le principe ? L’application vous propose de prononcer certains mots puis phrases, vous « écoute » et vous donne instantanément une note de prononciation, tout en vous indiquant vos erreurs. Cette note vous permet de mesurer vos progrès… ou de vous comparer aux autres !

3Elsa Speak a été créée en 2015 par Vu Van, une entrepreneuse vietnamienne, étudiante à Stanford, qui a vite constaté que son accent – malgré un anglais parfait – l’empêchait de se faire comprendre. 

“I was very good at grammar, reading and writing but I realized people had a hard time understanding me because I had a very strong accent and my pronunciation wasn’t proper. This impacts confidence when you apply for jobs or are even just meeting friends.”

4Vu Van a dès le départ misé sur la reconnaissance vocale et ses programmes de traitement de langages naturels (les fameux NLP). Pari gagné ! Elsa speak s’est constitué une base de données vocales unique et a formé son propre modèle propriétaire de Deep Learning. Sa technologie peut aujourd’hui reconnaître les erreurs d’accent et de rythme, avec un taux d’exactitude de 95 %.

5Basée à San Francisco, Elsa Speak est utilisée par plus de 6,5 millions d’utilisateurs dans 101 pays. La société a levé 12 millions de dollars, notamment auprès de Gradient Ventures, le fonds de Google spécialisé en Intelligence Artificielle.

6Disponible désormais en 9 langues dont le portugais, l’hindi ou le coréen (mais pas encore le français), Elsa Speak vient aussi de lancer une version pro destinée aux entreprises.

7Elsa Speak vise un marché considérable : un milliard de personnes dans le monde apprennent l’anglais comme seconde langue (source World Economic Forum). Son succès est particulièrement marqué en Asie où la pratique de l’anglais reste essentielle à la réussite professionnelle, et où les différences d’intonation peuvent rendre plus difficile encore l’apprentissage de l’anglais oral.


La leçon à tirer

Il y a un monde entre bien connaître l’anglais et se faire comprendre à l’oral. Maintenant, vous pouvez améliorer votre accent, à votre rythme, chez vous, tranquillement…

Pour aller plus loin


Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail chaque vendredi. Et n’hésitez pas à le faire suivre à vos amis… Vous pouvez aussi nous retrouver sur LinkedinTwitterFacebook ou Instagram !