RescueTime, l’outil pour mieux se concentrer au travail

RescueTime, l'outil pour mieux se concentrer au travail

1Rescue Time est un outil de suivi personnalisé et automatisé du temps passé en ligne (sites web, applications, email…).

2L’objectif est de prendre conscience du temps que nous prend chacune de nos activités, de modifier nos habitudes et de devenir plus productifs.

3RescueTime propose 2 fonctions principales :

  • Le suivi de la répartition de notre temps
  • Le blocage – pour une durée à définir – des sites, applications ou outils, que nous signalons comme sources de déconcentration

D’autres applications, comme Dewo ou KeepMeOut, proposent également ce type de fonctions…

4L’outil a été conçu en 2006 par une équipe de développeurs qui s’interrogeait sur la répartition réelle de son propre temps de travail. Leur outil recevant un accueil enthousiaste, ils ont créé leur entreprise et rejoint le fameux accélérateur Y Combinator en 2008.

5Aujourd’hui, RescueTime est utilisé par plus de 2 millions de personnes, pour 1,4 milliard d’heures suivies au cours de ces dix dernières années.

6En parallèle, les données anonymisées sont agrégées (en toute confidentialité) par RescueTime, sous forme de rapports identifiant l’évolution de nos façons de travailler.

7Ainsi, RescueTime constate que la moitié de ses utilisateurs accèdent à leur mail et à Slack toutes les 6 minutes en moyenne. Le coût de ces interruptions est évalué à 28 209 dollars par an et par employé !
Selon l’étude RingCentral, 68 % des employés changent d’application jusqu’à 10 fois par heure, alors que le “task switching » nous ferait perdre jusqu’à 40 % de notre efficacité.


La leçon à retenir

Les outils et les études nous montrent que nous sommes désormais distraits en permanence. Reprendre le contrôle est possible… Travailler plus efficacement pour avoir ensuite le temps de vivre !

Pour aller plus loin


Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail chaque vendredi. Et n’hésitez pas à le faire suivre à vos amis… Vous pouvez aussi nous retrouver sur LinkedinTwitterFacebook ou Instagram !