Zhongguancun, la “silicon valley” chinoise

Zhongguancun, la silicon valley chinoise

Moins connue que Shenzhen (plutôt orienté matériel), Zhongguancun – au Nord de Pékin – est la véritable technopole chinoise dédiée à l’innovation de masse.


1Une usine à licornes. Zhongguancun est la deuxième technopole mondiale, derrière la Silicon valley, avec environ 25 000 entreprises high-tech, 1,3 million d’employés et un chiffre d’affaires total de près de 3 000 milliards de Yuans (environ 415 milliards de dollars) pour le premier semestre 2020 (selon le Centre d’informations Internet de Chine, site autorisé par le gouvernement chinois). Des géants de la tech y sont nés : LenovoBaiduByteDance (TikTok)… ainsi que la moitié des “licornes” chinoises.

2Un écosystème redoutable. Zhongguancun regroupe au même endroit universités, centres de recherche, grandes entreprises chinoises, multinationales étrangères, investisseurs et start-ups.

3L’innovation comme arme d’Etat. Des politiques de soutien ont été mises en place par l’Etat (réductions fiscales, subventions, prêts, réduction de loyers, infrastructures…) ainsi que des plans structurant le développement de cette zone économique spéciale.

4Une attractivité internationale. Bénéficiant de conditions très favorables, les multinationales comme Google, Sony, Intel… y ont installé leur siège chinois, et Microsoft, son centre de recherche Asie. Afin de renforcer la création de start-ups, les gouvernements de Pékin et du Haidan ont créé en 2014 Innoway dont l’objectif est de connecter innovateurs chinois et étrangers (universités, incubateurs, accélérateurs, grandes entreprises et start-ups).

5L’abondance de talents. Zhongguancun est une réserve de cerveaux, avec la présence de l’Académie chinoise des sciences, 200 instituts de recherche, 40 universités dont Tsinghua et l’université de Pékin, et 10 parcs technologiques. En outre, selon le Centre d’informations Internet de Chine, plus de 10 000 talents étrangers et 30 000 Chinois d’outremer sont arrivés à Zhongguancun ces dernières années. Mettez tous ces cerveaux ensemble : il en sortira forcément quelque chose. Ajoutez quelques capitaux et toutes les chances sont de votre côté.

6Le paradis du capital risque. Les investisseurs, dont les bureaux sont concentrés le long de la route Zhichun, se battent ici pour les meilleurs dossiers. La présence à Zhongguancun de business angels et de capital risqueurs (VC) tels que Zhenfund, Sequoia Capital China, Hillhouse Capital, GSR Ventures et IDG Capital, garantit aux entreprises de disposer des capitaux et des réseaux nécessaires à une croissance rapide.

7La croissance de Zhongguancun devrait se poursuivre. En 2025, le chiffre d’affaires total de l’économie numérique dans le Zhongguancun Science Park devrait connaître un taux de croissance annuel de 15 % (selon l’agence officielle Chine nouvelle). Toutefois, les guerres commerciales entre la Chine, les USA, l’UE, etc. pourraient bien mettre un frein à son essor.


Leçon à retenir 

A Zhongguancun, on retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de la Silicon Valley : capitaux, cerveaux, ambitions et acceptation du risque. A une différence près : c’est un programme d’Etat avec une volonté politique définie.

Pour aller plus loin



Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre Newsletter pour recevoir nos articles directement dans votre boîte mail chaque vendredi. Et n’hésitez pas à le faire suivre à vos amis… Vous pouvez aussi nous retrouver sur LinkedinTwitterFacebook ou Instagram !